UN CHEF D'OEUVRE

La chapelle fût vraisemblablement construite en même temps que le Château de Condat palais seigneurial des Ducs d'Aquitaine vers le 11ème siècles. A l'origine ce fût une toute petite chapelle.

 
Fin du XV ème entièrement restaurée et richement décorée aux armes françaises après la victoire sur les anglais.

En 1846 voici le plan de la Chapelle réalisé par Leo Courau :
MH 1864 Plan b

  MH 1846 Façade

 La Sacristie n'existe pas encore.
Pas plus que les pinacles et le fronton

Ensuite réhaussemnt de la toiture.
A ce jour nous ne disposons pas de date précise sur les travaux effectués, il est probable que ce soit la
famille Piola qui racheta la Chapelle qui soit à l'origine de ces importantes transformations qui font la beauté de la Chapelle
aujourd'hui.
.
C'est à cette époque que d'importants travaux furent entrepris: vitraux, peintures...
La Comtesse de Kermartin sauvera le presbytère.
Actuellement propriété de l'Evêché pour lesquels les travaux de restauration sont un véritable gouffre.

Une seule nef divisée en 5 travées par des arcades ogivales en pierre. A chaque travée se croisent et s'entrecroisent des arcatures.
Au point de jonction des nervures on voit des écussons et des fleurons d'une grande richesse.
Au sanctuaire est le plus beau des fleurons : un écu aux armes de France avec fleurs de lys dorées sur fond d'azur.
L'arc triomphal est orné de festons chargés d'animaux fantastiques symbilisant les vertus ou les vices.

Haut